Marion BENEFICE
Cabinet de Sophrologie et de Thérapies Holistiques

Les 5 vies imaginaires

Voilà un joli exercice que j’ai trouvé sur un site qui m’inspire énormément : apprendreaéduquer.fr

Il est parfois nécessaire de prendre ou reprendre contact avec la joie dans son couple ou en famille ; Cet exercice d’imagination, de projection et de créativité ce base sur une simple question :

Si je pouvais vivre cinq autres vies en plus de celle-ci, que ferais-je ?

Vous pouvez noter par écrit la liste :

  • Dans une vie, je serais/ je ferais/ j’habiterais… Ça m’a toujours attiré.e.
  • Dans une autre vie, je serais… Ce serait vraiment drôle.
  • Dans une autre, j’aimerais être… J’ai toujours été fasciné.e par…
  • Dans une autre vie encore, je serais… Ça me met en joie quand…
  • Dans ma cinquième vie, je ferais/ j’irais/ je serais… Je me sens tellement bien, détendu.e, à ma place quand…

La deuxième partie de l’exercice consiste à réfléchir aux actions possibles pour vivre un peu de ces vies chaque semaine :

  • Est-ce que je pourrais envisager de… ?
  • Est-ce que je pourrais “jouer” à être… pendant 1 heure chaque semaine ?
  • Et si je prenais des cours de… ?
  • Qui pourrait me donner des informations sur… ?
  • Quel premier petit pas puis-je faire pour m’en rapprocher en peu ?

En faisant passer de l’impossible au possible certaines idées, nous nous rendrons compte que la vie est plus palpitante que nous ne pensions, qu’il y a tant de choses possibles à portée de main pour ajouter des touches de joie au quotidien. Nous pouvons ensuite passer à l’action.

Il y a un proverbe que j’aime beaucoup et qui dit quelque chose comme :

Nous ne sommes pas fatigués parce que nous faisons beaucoup de choses mais parce que nous ne faisons pas assez de choses qui nourrissent notre âme, qui nous ressourcent pleinement.

C’est la joie qui nous indique si nous sommes sur le bon chemin et la joie se manifeste dans le corps par une sensation d’expansion des limites du corps, par un mouvement en avant, par une envie d’aller vers les autres, de partager avec eux, de les prendre dans les bras. Ces signes sont ceux que nous avons réussi à mettre du sens dans notre vie, que nous sommes “à notre place” (sans pour autant nier ou réprimer les autres émotions qui font aussi partie de la vie humaine).

La joie est aussi une émotion éphémère… qui peut être renouvelée une infinité de fois.

N’hésitez pas à me dire si vos avez tenter l’expérience chez vous et les résultats de cette expérience !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.